Auth::Auth()

Auth::Auth() – Constructeur

Synopsis

Auth::Auth ( mixed $storageDriver , mixed $options = "" , string $loginFunction = "" , boolean $showLogin = = true )

Description

Constructeur pour le système d'identification.

Le constructeur assure que le gestionnaire de session PHP est démarré via l'appel à la fonction session_start(). Ceci est fait car le système d'identification nécessite l'activation d'une session pour fonctionner correctement.

Parameter

string $storageDriver

Nom du driver de stockage qui devra être employé, ou un objet Auth_Container personnalisé.

mixed $options

Options qui sont passées au conteneur de stockage. Un tableau de données contenant les options à la fois de Auth lui-même et des drivers de stockage. Regardez Options d'auth pour les options globales et chaque documentation spécifique aux drivers de stockages pour leurs options.

string $fonctionDIdentification

Le nom d'une fonction utilisateur qui affiche l'écran d'identification. Cette fonction passe trois paramètres lorsqu'elle est appelée : $username, $status, & $auth. Ils représentent, dans l'ordre, le nom du dernier utilisateur, le code statut qui a provoqué l'échec de la dernière identification et une référence à l'objet Auth.

boolean $showLogin

Définit si le login est facultative ou pas

Note

This function can not be called statically.

Example

Utilisation de différents paramètres de DB

<?php
require_once "Auth/Auth.php";

function 
myOutput($username$status$auth)
{
  ...  
/* Regardez le premier exemple dans l'introduction pour une liste complète */
}

$options = array(
          
"dsn" => "mysql://martin:test@localhost/auth",
          
"table" => "monAuthentification",
          
"usernamecol" => "maColonneUtilisateur",
          
"passwordcol" => "maColonneMotDePasse"
          
);

$a = new Auth("DB"$options"afficheAuthentification");

$a->start();

if (
$a->getAuth()) {
   echo 
"Vous avez été correctement identifié.";
}
?>

Cet exemple vous montre comment vous pouvez donner des des noms différents pour les noms de la table de base de données et pour les noms de colonne. Dans notre exemple, nous employons la table myAuth, choisissons le username à partir du champs myUserColumn et le mot de passe à partir du champs myPasswordColumn. Les valeurs par défaut pour ces champs sont auth, username et password. Notez que vous pouvez également indiquer un objet DB existant avec les paramètre de DSN au lieu d'un DSN.

Cette fonctionnalité est nécéssaire si vous voulez PEAR::Auth avec une structure de base différente de celles que PEAR::Auth utilise par defaut.

Example

Utilisation de différents paramètres de DB

<?php
    
require_once "Auth/Auth.php";

    function 
myOutput($username$status)
    {
        ...  
/* Regardez le premier example dans l'introduction pour une liste complète  */
    
}

    
$a = new Auth(new CustomAuthContainer($options), null"myOutput");

    
$a->start();

    if (
$a->getAuth()) {
        echo 
"Vous avez été authentifié avec succès.";
    }
?>

Cet exemple montre comment vous pouvez passer votre propre conteneur à Auth.

Si le conteneur de stockage n'est pas capable d'identification suivant vos besoins, vous pouvez facilement créerle votre. Pour plus d'info, lisez la section à propos des conteneurs de stockage Introduction - Les drivers de stockages .

predefined constants (Previous) Ajoute un nouvel utilisateur (Next)
Last updated: Sun, 29 Aug 2010 — Download Documentation
Do you think that something on this page is wrong? Please file a bug report or add a note.
View this page in:

User Notes:

Note by: michael@oksofar.com
You may also want to create an Auth object without triggering a login. You would do this when the user has already logged in and you want some data about that user.

For example, to get the user name in some page other than the login page:

$auth = new Auth('null', null);
$user = $auth->getUsername();

This code retrieves the user name from the session cookie.